Cet article date de plus de cinq ans.

Bac : "J'ai cité 'Game of Thrones' très sérieusement dans ma dissertation de philo"

Après plus de deux heures d'épreuve, les premiers candidats au bac de philo sont sortis des salles d'examen mercredi 15 juin 2016.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Les élèves de terminale sont en pleine épreuve de philosophie du bac au Lycée Fénelon de Lille (Nord), le 15 juin 2016. (CITIZENSIDE/THIERRY THOREL / CITIZENSIDE)

Pour certains élèves de terminale, le baccalauréat de philosophie 2016 est déjà un (lointain) souvenir. Si les élèves ne peuvent pas sortir pendant la première heure d'épreuve, ils sont autorisés à quitter la salle dès 9 heures. Les plus rapides hantent déjà les couloirs de leurs lycées en attendant que leurs camarades aient fini leurs œuvres. Entre soulagement et satisfaction, les premiers tweets des futurs bacheliers apparaissent.

"Je pense que je n'ai pas assez détaillé mes idées mais je suis satisfaite"

Dans son lycée de Foix (Ariège), "Tiko" est sortie de la salle d'examen moins de deux heures après le début de l'épreuve après avoir expliqué un texte de Machiavel. "Je pense que je n'ai pas assez détaillé mes idées mais je suis satisfaite", assure la jeune fille. De toute manière, elle ne compte pas vraiment sur la philosophie pour gagner des points au bac. "Je n'ai jamais aimé la philo donc je n'ai pas beaucoup de connaissances et je savais que je prendrais l'explication de texte." L'élève de terminale S a préféré concentrer ses révisions sur "les matières avec les plus gros coefficients comme les maths".

"J'ai cité sérieusement 'Game of Thrones' parce que ça collait vraiment au sujet"

Elle a osé placer des références à la série Game of Thrones et à l'actrice révélée dans la saga Harry Potter dans sa dissertation. Elle a choisi cet intitulé : "Pour être juste, suffit-il d'obéir aux lois ?" "Je l'ai fait sérieusement parce que ça collait vraiment avec le sujet", confie Alexandra, élève de terminale dans un lycée hôtelier savoyard. Une audace qui ne lui fait pas peur d'autant plus qu'elle est sortie après seulement deux heures d'épreuve sur quatre. "Cela ne m'a pas vraiment inquiétée parce que j'étais la onzième à sortir de la salle." La jeune fille vise la moyenne, ni plus ni moins.

"J'ai fait de mon mieux et deux heures pour une explication de texte, ça me paraît raisonnable"

La jeune fille a été la première à quitter sa salle d'examen. Mais elle se dit satisfaite du résultat. "J'ai fait de mon mieux et deux heures pour une explication de texte, ça me paraît raisonnable", considère Mathilde. Et contrairement au jeu de mots de son tweet post-épreuve, elle n'a pas trouvé l'explication du texte de Machiavel si compliquée. Prochain objectif pour la future bachelière, réussir l'épreuve d'histoire-géo pour laquelle elle a beaucoup plus révisé que pour celle d'aujourd'hui. "Parce que c'est de la philo alors on n'est jamais sûrs de rien !"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réseaux Sociaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.