Cet article date de plus de dix ans.

Pendant les deux jours du Web 10, seize Start-Up étaient en compétition. Le jury a finalement désigné trois vainqueurs

Le jury de PDG influents du web a, en définitive, décidé qu'il y aurait trois lauréats au lieu d"un. Chacun a été primé pour sa qualité première. Les trois critères étaient : la viralité, la technologie et l"originalité.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Les trois gagnants accompagnés des membres du jury (France 2 / photo Angel Herrero Lucas)

Le jury de PDG influents du web a, en définitive, décidé qu'il y aurait trois lauréats au lieu d"un. Chacun a été primé pour sa qualité première. Les trois critères étaient : la viralité, la technologie et l"originalité.

Les finalistes ont eu neuf minutes pour convaincre un jury d"experts, tous PDG ou fondateurs de poids lourds du web. Jacques-Antoine Granjon, PDG de Ventes-privées, Pierre Kosciusko-Morizet, PDG de PriceMinister, Jean-David Blanc, fondateur d"Allo Ciné, Xavier Niel, responsable de la stratégie d"Iliad et Brent Hoberman, fondateur de mydeco.

Tout d"abord le prix de la viralité (capacité à se diffuser sur internet tel un virus, ndlr) a été attribué à Paper.li. Un agrégateur de contenus partagés sur Twitter et Facebook. Il permet de fabriquer son propre journal en ligne gratuitement. Chacun y met les articles ou liens qui l"intéresse dans les rubriques de son choix (technologies, santé, politique etc...). Comme le dit l"un de ses représentant "notre objectif est de faire de chacun un éditeur". Ce service est entièrement gratuit.

Ensuite le prix de la technologie a été attribué à Waze. Un GPS qui fonctionne comme un réseau social. Ses contenus viennent des utilisateurs. Exactement comme pour le système Coyote qui permet de localiser les radars. Les conducteurs peuvent commenter sur une Time Line (système qu"utilise Twitter) l"état du trafic sur telle ou telle route. De plus, de petites bulles animées représentant chacune un véhicule vous donnent une idée immédiate du trafic en temps réel. L"application est totalement gratuite et disponible sur tous les smartphones. Créée en novembre 2009, Waze compte déjà 2,1 millions d"utilisateurs dans le monde. La France étant le troisième plus gros utilisateur. Et enfin, la grande qualité de ce GPS est qu"il est impossible d"écrire quoi que ce soit tant que le véhicule n"est pas à l"arrêt. Les risques de distraction sont donc réduits.

Enfin, le prix de l"originalité a été remis à un petit français, Super Marmite. Son jeune PDG de 28 ans, Olivier Desmoulin - rien que son nom est révolutionnaire - a eu son idée un soir où il avait faim et que son frigo était vide, raconte-t-il. Ne voulant pas se rendre dans un fast-food il s"est dit que très certainement, près de chez lui, quelqu"un devait être en train de cuisiner exactement le plat qu"il voulait : "un bon pot au feu !" comme il dit. C"est ainsi que lui est venue l"idée qu"il soit possible à des gens qui cuisinent de vendre une ou plusieurs parts de ce qu"ils ont cuisiné. Son site permet donc aux gens de dire ce qu"ils ont de bon à proposer et aux gourmands d"avoir l"adresse sur une carte, le nombre de parts disponibles, le prix et une note et un commentaire sur la qualité du cuisto. Si l"idée est sympa, Pierre Kosciusko-Morizet a tout de même soulevé LE doute sur ce projet. Les gens qui ont plutôt tendance à se faire livrer à domicile vont-ils accepter de se déplacer pour aller chercher le dîner ?

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tech / Web

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.