Le logiciel Adblock Plus n'entrave pas les règles de la concurrence, selon la justice allemande

L'entreprise éditrice d'Adblock Plus a gagné son procès contre deux médias allemands.

Capture d\'écran de la page d\'acuueil du site adblockplus.org, mercredi 27 mai 2015.
Capture d'écran de la page d'acuueil du site adblockplus.org, mercredi 27 mai 2015. (ADBLOCK / FRANCETV INFO )

Adblock n'enfreint pas la loi, selon la justice allemande. L'entreprise allemande éditrice du logiciel de blocage de publicités Adblock Plus a remporté, mercredi 27 mai, le procès que lui intentaient deux médias allemands, a indiqué le tribunal de Munich.

>> Lire aussi : Est-ce vraiment mal de bloquer les publicités sur internet ?

Les chaînes de télévision allemandes RTL et ProsiebenSat.1 estimaient que l'entreprise en question, Eyeo, basée à Cologne (ouest), entravait les règles de la concurrence, mettant en danger le modèle économique de financement des sites internet par la publicité. Mais le tribunal de Munich a estimé que l'offre et la distribution du logiciel ne constituait "pas un handicap anticoncurrentiel" pour les sociétés plaignantes.

La décision relève des utilisateurs

Le tribunal relève en outre que la décision d'installer ou non le logiciel relève des utilisateurs et non de l'entreprise éditrice du logiciel. Gratuits et facilement téléchargeables, les programmes de blocage de publicité, dont Adblock Plus est le plus célèbre, permettent d'équiper son navigateur internet en quelques clics. Leur développement inquiète les éditeurs de sites web et les acteurs de la publicité, principale source de financement des contenus.

En Allemagne, la société Eyeo a déjà remporté fin avril une première victoire judiciaire à Hambourg, face à deux groupes de presse, Zeit Online GmbH et Handelblatt GmbH.