Cet article date de plus de neuf ans.

Le groupe de pirates Lulzsec change de registre en publiant des données policières confidentielles

C'est la première fois que ces pirates qui prétendent agir pour le fun, le "lulz", font ce genre de publication à la façon des Anonymous qui ont publié en mars des milliers de mails compromettant pour Bank of America.Les données en question concernent "l'état policier anti-immigration et recourant aux profils raciaux qu'est l'Arizona".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
A gauche, l'avatar du groupe Lulzsec, à droite celui des Anonymous (DR)

C'est la première fois que ces pirates qui prétendent agir pour le fun, le "lulz", font ce genre de publication à la façon des Anonymous qui ont publié en mars des milliers de mails compromettant pour Bank of America.

Les données en question concernent "l'état policier anti-immigration et recourant aux profils raciaux qu'est l'Arizona".

Jusqu'ici, les trublions de Lulzsec s'étaient contentés de paralyser des sites ciblés.

Dernièrement, Lulzsec a attaqué des sites gouvernementaux brésiliens, après avoir attaqué les sites de la CIA et du Sénat américain. Les pirates ont aussi été chahutés par le ... sauf que le jeune homme de 19 ans interpellé ne faisait même pas partie de l'équipe.

Les hackers ont révélé "des centaines de bulletins de renseignement privé, manuels de formation, correspondances email personnelles, noms, numéros de téléphones, adresses et mots de passe appartenant aux forces de l'ordre d'Arizona", rapporte 20minutes.fr. Un piratage confirmé par le département de sécurité publique de l'Etat d'Arizona.

Et les pirates semblent décidés à continuer sur cette voie à la Wikileaks. "Chaque semaine nous prévoyons de publier plus d"informations classifiées et de détails personnels embarrassants sur des militaires et des forces de l"ordre pas seulement pour révéler leur nature raciste et corrompue mais pour saboter sciemment leurs tentatives de terroriser des communautés dans une injuste "guerre contre la drogue", préviennent-ils.


Lulzsec et Anonymous se liguent
Lulzsec et les Anonymous ont récemment annoncé leur union afin de mener une cyber-guérilla, une opération baptisée "AntiSec" (pour Anti security ). Ils souhaitent ainsi "combattre la corruption et la censure", ainsi que "défendre la vie privée".

Tract pour l'opération Antisec menée par le groupe Lulzsec et les Anonymous


Lulzsec, dont le site montre un "lulz boat" ("bateau du fun") avec en fond sonore le générique de la série "La croisière s'amuse", file la métaphore de la piraterie des mers : "Les gouvernements et les terroristes de la sécurité informatique continuent de contrôler notre océan qu'est Internet. Nous encourageons tous les vaisseaux, petits ou grands, à ouvrir le feu contre tout site gouvernemental ou agence en dépendant (comme la CIA ou le FBI, ndr)", déclare LulzSec dans un manifeste.

Lire aussi :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.