Facebook, la plate-forme communautaire aux plus de 500 millions de membres, travaillerait sur un Facebook Phone

C'est ce qu'a annoncé la semaine dernière le site Techcrunch. Selon lui, Facebook plancherait sur un smartphone à son nom ou au moins sur un système d'exploitation comme l'a fait Google avec Androïd pour son téléphone portable.Mais la rumeur a été stoppée dans la nuit de dimanche à lundi par un porte-parole du réseau social sur le site Cnet.com.

Capture d\'écran du site Facebook.
Capture d'écran du site Facebook. (DR)

C'est ce qu'a annoncé la semaine dernière le site Techcrunch. Selon lui, Facebook plancherait sur un smartphone à son nom ou au moins sur un système d'exploitation comme l'a fait Google avec Androïd pour son téléphone portable.

Mais la rumeur a été stoppée dans la nuit de dimanche à lundi par un porte-parole du réseau social sur le site Cnet.com.

"Dès que nous travaillons sur une intégration profonde de Facebook dans des téléphone existants, les gens pensent que nous préparons le notre. Fabriquer des téléphones n'est pas notre métier", a-t-il tranché.

Techcrunch ironise
Face au démenti, Techcrunch a maintenu ses propos selon lesquels Facebook développerait un software (logiciel) pour mobiles pendant qu'un constructeur asiatique se concentrerait sur le hardware (l'appareil en lui-même).

Le site internet a également pris l'exemple de Google qui affirmait ne pas être intéressé par un téléphone estampillé à son nom mais qui a fini par sortir le Nexus One - le Google Phone - avec le coréen HTC en constructeur. « Facebook ne planche pas sur un nouveau téléphone, tout comme Google ne planchait pas sur un nouveau téléphone », ironise le site qui rappelle avoir été le premier à divulguer le projet du Nexus One.

De nombreux commentateurs sont sceptiques quant à la véracité de la rumeur. En effet, peu importe la plate-forme et le smartphone, les applications Facebook sont déjà très téléchargées et que le marché du smartphone est surchargé.

Que pourrait faire le Facebook Phone ?
Le réseau social aurait intérêt à développer un téléphone spécial s'il avait de nouvelles fonctionnalités applicables sur téléphones portables. Quelles seraient-elles ? Le système d'exploitation devrait avoir une synchronisation avec le réseau social : le répertoire du téléphone serait directement lié avec la liste d' "amis" Facebook. Cela permettrait de choisir en un "clic" entre appeler le contact, lui envoyer un mail, le "poker"...

On peut aussi imaginer la possibilité de connaître, lors de l'appel, le dernier statut de son contact, sa situation amoureuse, sa position géographique (possible avec l'arrivée récente de "Facebook Places").

Pour l'instant, la rumeur est en suspens. Surtout, comme le rappelle le site Mashable, Facebook gagnerait plus à s'associer à Google ou Apple, plutôt qu'à les concurrencer.