Un homme interpellé pour avoir fait voler un drone à Paris

Le pilote de drone est un responsable de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL), selon la police.

Un drone survole Saint-Cloud, près de Paris, le 27 février 2015.
Un drone survole Saint-Cloud, près de Paris, le 27 février 2015. (DOMINIQUE FAGET / AFP)

Vu son métier, il devait pourtant savoir qu'il faisait une bêtise. Un homme a été interpellé et placé en garde à vue, samedi 14 mars, pour avoir piloté un drone au-dessus de Paris, dont le survol est interdit, selon la police. Le pilote est un des responsables de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL), chargé des technologies et de l'innovation.

Il a été interpellé vers 9h30 sur une pelouse de l'avenue de Breteuil, dans le 7e arrondissement, à la suite d'un signalement d'un particulier à Police-secours. L'homme était "en possession d'un drone de 400 grammes à quatre hélices, équipé d'une caméra à l'avant", selon cette source. La Gendarmerie des transports aériens a été chargée de l'enquête.

Depuis le 5 octobre, au moins "60 survols de drones" ont été constatés au-dessus de sites sensibles, comme des centrales nucléaires, ou de la ville de Paris, avait indiqué début mars le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.