Italie : Amazon condamné à une amende d'un milliard d'euros pour "abus de position dominante"

Le groupe de commerce en ligne américain a exprimé son "profond désaccord" avec cette sanction, contre laquelle il présentera un recours.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le logo Amazon près de Turin, en Italie, le 22 mars 2021. (MARCO BERTORELLO / AFP)

Mauvaise nouvelle pour le géant de la vente en ligne. Amazon s'est vu infliger une amende de 1,128 milliard d'euros pour "abus de position dominante" par le gendarme de la concurrence en Italie, jeudi 9 décembre. En cause : des discriminations à l'encontre de vendeurs qui n'avaient pas eu recours à son service logistique.

C'est l'une des plus grosses amendes pour des pratiques jugées anti-concurrentielles imposées en Europe à l'un des géants de la tech américains, dans le viseur de nombreuses autorités.

Un recours sera déposé

"Amazon a porté atteinte aux opérateurs concurrents" dans le commerce électronique en "favorisant son propre service logistique" qui expédie et livre les colis, a constaté l'antitrust italien à l'issue d'une enquête approfondie. "La stratégie abusive adoptée par Amazon est particulièrement grave, car elle est susceptible de décourager, voire d'éliminer, la concurrence sur les marchés concernés", juge-t-il.

Le groupe américain a exprimé son "profond désaccord" avec cette sanction, contre laquelle il présentera un recours. Pour Amazon, "l'amende et les mesures correctives proposées sont injustifiées et disproportionnées".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amazon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.