Black Friday : les commerçants veulent en profiter pour sauver leur chiffre d’affaires

Comme chaque année, le Black Friday est un événement très attendu pour de nombreux consommateurs. Vendredi 4 décembre, les consommateurs ont privilégié les petits commerces face aux géants en ligne.

franceinfo

Le vendredi 4 décembre a marqué le lancement du Black Friday 2020, initialement prévu le 28 novembre. L’occasion pour de nombreux consommateurs de faire de bonnes affaires. Mais aussi pour les commerçants, durement frappés par la crise sanitaire, de sauver leur chiffre d’affaires et d’éponger les pertes d’une année difficile. "En conseillant les clients, on voit qu’ils veulent se lâcher", se réjouit une vendeuse dans une boutique de prêt-à-porter.

Le e-commerce, la clé pour faire face

La concurrence est rude pour les commerces de proximité face aux géants du commerce en ligne, toujours très attractifs. Le gouvernement et ces plus petits établissements craignent des suppressions d’emplois. "Il faut en profiter pour aider les petites boutiques et les commerçants qui ont souffert", raconte une cliente. Ces derniers tendent de plus en plus à développer le numérique pour se maintenir à flot face aux grandes firmes du secteur qui sortent toujours gagnantes de ces périodes de promotions.

Illustration du Black Friday, le 24 novembre 2017.
Illustration du Black Friday, le 24 novembre 2017. (DAMIEN MEYER / AFP)