Amazon a embauché 250 000 personnes pour les fêtes

Le groupe fait également état de ventes record pour cette période.

Le centre Amazon de Bretigny-sur-Orge, à 45km au sud de Paris.
Le centre Amazon de Bretigny-sur-Orge, à 45km au sud de Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)

Des embauches qui rapportent. Le géant américain de la distribution en ligne Amazon a indiqué jeudi avoir embauché dans son réseau mondial plus de 250 000 personnes "à temps plein et à temps partiel" pour la saison des fêtes de fin d'année. Le groupe fait aussi état de ventes record lors de cette période grâce à la vente de dizaines de millions de produits estampillés Amazon, sans toutefois divulguer de chiffre précis.

Au total, Amazon compte 750 000 employés dans le monde, a-t-il poursuivi dans un communiqué. Lors de la publication de son chiffre d'affaires du troisième trimestre, Amazon avait dévoilé un nombre identique à la fin septembre. Mais le groupe avait alors précisé que celui-ci ne comprenait pas les contractuels et les emplois temporaires. "Près de 19 000 employés dans le monde (...) ont été promus cette année", ajoute Amazon.

Une progression de 19% du commerce en ligne en un an

Aux Etats-Unis, il dispose de 150 points de livraison qui emploient plus de 90 000 collaborateurs de la branche Amazon Logistics. "Cette saison des fêtes a été la meilleure de tous les temps grâce à nos clients et nos employés du monde entier", s'est félicité Jeff Bezos, le PDG d'Amazon, cité dans le communiqué. Ces chiffres semblent faire écho aux données enregistrées par Mastercard et UPS.

Mastercard a en effet publié un rapport jeudi indiquant une progression du commerce en ligne de près de 19% sur un an entre le 1er novembre et le 24 décembre. De son côté, le groupe de logistique UPS a dit s'attendre à un nombre record de retour d'articles commandés lors des fêtes de fin d'année "qui vont de pulls à la mauvaise taille à des gadgets pour la cuisine en doublon." 

Pour l'heure, il est néanmoins difficile de dresser un tableau général des ventes au détail. La Fédération nationale des détaillants (NRF) ne publiera pas avant mi-janvier ses données pour les fêtes de fin d'année, a indiqué un porte-parole.