Vidéo La France des armes

Publié
Envoyé spécial. La France des armes
Article rédigé par
France Télévisions

Entre les chasseurs et les licenciés dans les clubs de tir qui ne cessent d’augmenter depuis dix ans, les armes circulent légalement en France. Mais est-ce sans danger ? "Envoyé spécial" a enquêté dans cette France qui parfois dégoupille.

En mai 2021, dans une scierie des Cévennes, Valentin Marcone, 29 ans, abat froidement son patron et un collègue, s'enfuit et se rendra quatre jours plus tard. Introverti, le jeune homme était fasciné par les armes à feu et avait construit son propre centre de tir près de sa maison, où il détenait un véritable arsenal. Un arsenal légal, car il était inscrit dans un club de tir. Détenu dans un hôpital prison en attendant son procès, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Entre les chasseurs et les licenciés dans les clubs de tir, les armes circulent en France de manière tout à fait légale. En France, le nombre de tireurs sportifs a explosé : 145 000 en 2011, plus de 240 000 aujourd'hui, près de 70% d'augmentation en dix ans.

En 2021, la gendarmerie a fait face à 180 forcenés ou tireurs retranchés

Est-ce sans danger ? En 2021, la gendarmerie a été confrontée à 180 forcenés ou tireurs retranchés, un cas tous les deux jours, surtout après le confinement. Existe-t-il des contrôles ? Comment repérer les profils à risque ? Les armes à feu se banalisent, se vendent sur Internet, se promeuvent sur les réseaux sociaux. Quelles conséquences ? La porosité entre certains détenteurs d'armes et l'idéologie d'extrême droite radicale inquiète particulièrement les autorités.

Fugitifs armés, tireurs retranchés, militants cachés des causes les plus extrêmes, "Envoyé spécial" a enquêté dans cette France qui parfois dégoupille.

Un reportage de Clément Le Goff, Giona Messina et Gaëlle Pidoux, diffusé dans "Envoyé spécial" le 2 juin 2022.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.