VIDEO. Gay Pride, l'après-Mariage pour tous

Un mois après la première union homosexuelle en France, la Marche affichait sa fierté... mais le combat n'est pas terminé pour faire avancer les droits LGBT.

Vincent et Bruno, les premiers mariés homosexuels - il y a un mois - étaient présents à la Gay Pride parisienne, ce samedi 29 juin. Pour le couple comme pour les milliers de participants, le mariage pour tous n'est qu'une première étape dans la marche pour l'égalité. "Il faut que les associations soient capables de fédérer encore et de renouveler la mobilisation."

Car l'adoption d'un enfant par le conjoint homosexuel, c'est-à-dire la filiation hors mariage, reste en suspens. Quant à la procréation médicalement assistée, la PMA, elle est dans tous les esprits. Les militants reprochent sa frilosité à François Hollande et au Parti socialiste, qui "n'ont pas tenu leurs engagements". Au-delà de la PMA, Nicolas Gougain, le porte-parole de l'Inter-LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans), promet une poursuite de la mobilisation pour les droits des transsexuels.

Reportée en décembre, la loi sur la famille sera le prochain rendez-vous.

Le maire de Paris Bertrand Delanoë défile en tête du cortège de la Gay Pride, le 29 juin 2013 à Paris.
Le maire de Paris Bertrand Delanoë défile en tête du cortège de la Gay Pride, le 29 juin 2013 à Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)