Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo Fillon vole au secours de Morano après son interview dans "Minute"

Publié Mis à jour
France 2 - Loubna Anaki, Stéphanie Lafuente et Jean-Pierre Pasteur
Article rédigé par
France Télévisions

Son ancienne ministre, en difficulté aux législatives en Meurthe-et-Moselle, est critiquée à gauche pour ses appels du pieds répétés aux électeurs du Front National. 

Ce n'est pas le soutien le plus chaleureux au monde, mais au moins, il existe. L'ancien premier ministre François Fillon est venu soutenir, mercredi 13 juin, Nadine Morano. Son ancienne ministre, en difficulté dans les législatives en Meurthe-et-Moselle, est critiquée à gauche pour ses appels du pied répétés aux électeurs du Front national. 

"J'ai regardé ce que Mme Morano a dit : Mme Morano a dit qu'il y avait beaucoup d'électeurs qui ont voté Front national qui partageaient les valeurs de Mme Morano, et les valeurs de Mme Morano, ce ne sont pas les valeurs du FN", a déclaré François Fillon à Toul, au sujet des thèmes évoqués par Nadine Morano dans un entretien à l'hebdomadaire d'extrême droite Minute. S'exprimant quant au choix de l'hebdomadaire, il a ajouté que "ce qui compte, c'est ce qui est écrit, ce n'est pas le support". Bien que sa "sensibilité" aille davantage vers Ouest France que vers Minute, a-t-il conclu.

Loubna Anaki, Stéphanie Lafuente et Jean-Pierre Pasteur, de France 2, étaient sur place.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.