Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Ces personnalités qui ont refusé la Légion d'honneur

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
VIDEO. Ces personnalités qui ont refusé la Légion d'honneur (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Comme l'économiste Thomas Piketty, ils sont nombreux à avoir refusé la Légion d'honneur. France 2 s'est penchée sur ces personnalités.

Thomas Piketty jeudi 1er janvier 2015, mais aussi Brigitte Bardot, Louis Aragon, Nikki de Saint-Phalle, Jacques Tardi, Simone de Beauvoir, Albert Camus, tous ont refusé la Légion d'honneur. George Brassens, qui a lui aussi dit non à la breloque en a même fait une chanson. "Quand on est marqué du fatal insigne, la Légion d'honneur, ça pardonne pas", chantait-il. Pour Léo Ferré aussi, son refus relève d'un acte politique. Certains, quant à eux, ne s'estiment pas suffisamment pour être distingués.

"Je ne veux rien recevoir du pouvoir"

D'autres encore ne veulent appartenir à aucune caste. "Je ne veux rien recevoir du pouvoir, d'aucun pouvoir politique, quel qu'il soit, et de l'État", déclarait le dessinateur Jacques Tardi en 2013. "Je souhaite précisément m'exprimer sans entrave, je ne peux pas accepter cette récompense". Brigitte Bardot l'a, elle, acceptée avant de la rendre quelques années plus tard pour dire son opposition aux chasses présidentielles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.