Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo 22 mars, Journée de l'eau - En France, 1 litre sur 5 se perd

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Ce week-end, ce sera la Journée mondiale de l'eau. Selon "60 Millions de consommateurs", 1.300 milliards de litres par an sont gaspillés dans des fuites de canalisations. Reportage France3 à Bar-le-Duc, l'une des villes les plus concernées.

Sur le réseau de distribution d’eau de l’agglomération de Bar-le-Duc (Meuse), les employés municipaux font la "chasse au gaspi". Avec Nîmes (Gard) et Dignes (Alpes-de-Haute-Provence), c’est l'une des villes qui connaît les fuites d’eau les plus importantes. "Environ 1 mètre cube sur 2 est perdu après sa production", nous explique-t-on aux services de la mairie, notamment à cause de la vétusté des canalisations.

Mais remplacer une canalisation en ville coûte très cher : de 400.000 à 800.000 euros le kilomètre de tuyaux. Il faudra renouveler entièrement le réseau de tel lotissement, inchangé depuis cinquante ans. Des progrès ont déjà été faits : en 2007, le taux de fuites était de 56%, il est passé à 48%. La ville veut le réduire à 20 % d’ici à 2030.

Pour Bar-le-Duc, la facture se montera à 20 millions d’euros, à étaler sur les quinze prochaines années. Selon l’étude de 60 Millions de consommateurs, la restauration des réseaux d’eau coûterait en France 2 milliards d’euros par an.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.