Veolia est désormais autorisé à faire circuler des trains de voyageurs en France, selon un arrêté ministériel

La firme, qui se présente comme le premier opérateur privé européen de transport, veut faire circuler des trains de voyageurs dans l'Hexagone pour concurrencer la SNCF depuis la libéralisation de ce marché le 13 décembre 2009."Cela ne signifie pas que nous mettrons en application cet arrêté dès demain", a déclaré un porte-parole de Veolia.

(www.web-trains.com)

La firme, qui se présente comme le premier opérateur privé européen de transport, veut faire circuler des trains de voyageurs dans l'Hexagone pour concurrencer la SNCF depuis la libéralisation de ce marché le 13 décembre 2009.

"Cela ne signifie pas que nous mettrons en application cet arrêté dès demain", a déclaré un porte-parole de Veolia.

Le groupe privé n'en aurait pas moins plusieurs projets. Notamment celui d'une association avec la compagnie ferroviaire italienne Trenitalia pour faire circuler des trains à grande vitesse en France dès 2012. Auparavant, Veolia avait étudié un projet avec Air France s'articulant autour de trois lignes TGV.

Ces projets sont rendus possibles par la libéralisation du trafic ferroviaire en Europe. Laquelle permet à un opérateur de faire rouler des trains en France dans le cadre d'un trajet international.