Cet article date de plus de huit ans.

Un couple avoue un double meurtre en lien avec les troncs humains du bois de Vincennes

Ce week-end, un couple s'est présenté spontanément à la brigade criminelle, affirmant "avoir tué un homme et une femme".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des morceaux de corps en décomposition ont été découverts dans le bois de Vincennes, à Paris, les 15 et 17 juin 2012. (GARDEL BERTRAND / HEMIS.FR / AFP)

Un couple de trentenaires de nationalité chinoise a avoué un double meutre qui serait lié à la découverte de deux trons humains dans le bois de Vincennes, à Paris, en à peine trois jours. Vendredi, un premier tronc avait déjà été trouvé et dimanche un second a été mis au jour sur les indications de deux suspects, selon une source policière citée lundi 18 juin par l'AFP.

Le couple s'est présenté "spontanément" à la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres samedi soir, et a indiqué "avoir tué un homme et une femme".

Une bagarre qui tourne mal après la mort d'un bébé

Selon eux, le meurtre trouverait son origine dans la "mort subite" du nourrisson dont ils avaient la garde. Les deux suspects auraient dissimulé aux parents, un autre couple de Chinois, le décès de leur bébé pendant qu'ils le gardaient, le faisant vraisemblablement disparaître dans un sac poubelle. Une dispute avec les parents du bébé auraient alors dégénéré. Le couple aurait alors tué le couple et découpé les corps. Tous deux ont été placés en garde-à-vue.

Les premiers éléments pourraient concorder avec ces aveux : le premier tronc retrouvé était bien celui d'une femme et le second celui d'un homme. Une semaine plus tôt, une jambe humaine avait été trouvée dans le même bois par deux joggeuses ; elle pourrait appartenir à l'un des deux corps. "Il reste à vérifier ces affirmations ainsi que les circonstances exactes de cette affaire", a expliqué la source.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.