Cet article date de plus de neuf ans.

Un responsable UMP réclame que Hollande paie lui-même ses vacances

Geoffroy Didier estime que le président de la République n'a pas à profiter gratuitement du fort de Brégançon.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le fort de Brégançon (Var), où le président de la République passe ses vacances. (BORIS HORVAT / AFP)

POLITIQUE - Les premiers jours de vacances de François Hollande ne sont décidément pas de tout repos. Alors que le Canard enchaîné a révélé qu'il s'était fait livrer sur son lieu de villégiature des coussins haut de gamme, un responsable UMP vient mettre son grain de sel dans les congés présidentiels.

Geoffroy Didier, conseiller régional d'Ile-de-France, estime vendredi 3 août qu'il n'y a "aucune raison" que l'argent du contribuable soit sollicité pour payer les "vacances privées" de François Hollande. Le chef de l'Etat est arrivé jeudi soir au fort de Brégançon (Var), qui est l'une des résidences officielles du chef de l'Etat depuis 1968.

"Comme chaque Français qui gagne sa vie"

"Lorsqu'on est un président apparemment normal, on prend sans doute le train pour se rendre sur son lieu de villégiature face à un mur de caméras sur le quai de la gare. Mais lorsqu'on est un président véritablement normal, on paie aussi ses vacances privées comme chaque Français qui gagne sa vie", écrit ce proche de Brice Hortefeux dans un communiqué. "Le domaine de Brégançon appartenant à l'Etat et François Hollande s'y rendant en famille pour des raisons privées et non professionnelles ni officielles, il n'y a strictement aucune raison que le contribuable soit sollicité", poursuit-il.

François Hollande n'est pourtant pas le premier président à profiter du fort. Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy y ont séjourné avant lui lors de leurs vacances. Après son mariage avec Carla Bruni-Sarkozy, le chef de l'Etat sortant a toutefois passé l'essentiel de ses congés à la résidence de cette dernière au Cap Nègre, située sur la commune voisine du Lavandou.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.