Un père et ses trois enfants retrouvés morts dans le Nord

L'hypothèse privilégiée est celle du drame familial. Une marche blanche à la mémoire des enfants doit se dérouler vendredi à 14 heures dans cette ville du Nord. 

Des gendarmes au domicile du père de famille qui aurait tué ses trois enfants avant de se pendre le 9 février 2012, à Zuydcoote (Nord).
Des gendarmes au domicile du père de famille qui aurait tué ses trois enfants avant de se pendre le 9 février 2012, à Zuydcoote (Nord). (BAYON / VOIX DU NORD / MAXPPP)

Un père de famille de 45 ans a été retrouvé pendu, jeudi 9 février. Il aurait vraisemblablement tué ses trois enfants avant de se donner la mort au domicile familial de Zuydcoote (Nord). L'hypothèse du drame familial est privilégiée. L'homme s'était récemment séparé de sa femme. 

Les enfants du couple, deux garçons âgés d'environ 15 et 17 ans et une fille d'environ 6 ans, ont été tués à l'arme blanche. Le père aurait laissé un écrit. Selon le parquet de Dunkerque, aucune trace de l'intervention d'un tiers n'a été relevée.

Des gens "relativement discrets"

C'est la mère qui a donné l'alerte après avoir découvert les corps jeudi dans l'après-midi. En état de choc, elle a été hospitalisée.

Le maire de Zuydcoote, Paul Christophe, évoque des gens "relativement discrets, bien sous tous rapports. Rien ne laissait présager qu'un tel drame aurait pu se dérouler". Le père, qui travaillait pour la communauté urbaine de Dunkerque, participait à des activités sportives locales.

Marche blanche

L'homme avait dû répondre de violence envers son épouse fin 2010, selon une source proche de l'enquête.

L'autopsie des corps doit avoir lieu lundi à l'institut médico-légal de Lille, selon le parquet de Dunkerque. Un appel à été lancé sur Facebook pour une marche blanche à la mémoire des enfants vendredi à 14 heures à Zuydcoote.