Un homme meurt après être tombé à la mer au large de l'île d'Oléron

Le corps sans vie d'un homme d'une soixantaine d'années a été repêché au large de l'île d'Oléron (Charente-Maritime) non loin de son bateau. 

Le corps sans vie d\'un homme a été découvert samedi 28 décembre près de son bateau, face au phare de Chassiron, situé à la pointe nord de l\'île d\'Oléron (Charente Maritime).
Le corps sans vie d'un homme a été découvert samedi 28 décembre près de son bateau, face au phare de Chassiron, situé à la pointe nord de l'île d'Oléron (Charente Maritime).

Le corps sans vie d'un homme d'une soixantaine d'années a été repêché samedi 28 décembre au large de l'île d'Oléron (Charente-Maritime) non loin de son bateau, par forte houle, après l'alerte donnée par un plaisancier, indique la préfecture maritime de l'Atlantique.

Le plaisancier avait noté le comportement suspect du bateau de pêche, l'I, qui tournait en rond dans l'eau. Peu après 16 heures, une vedette de la Société nationale de sauvetage en mer qui patrouillait non loin a été dépêchée sur place et un hélicoptère des secours rochelais a hélitreuillé l'homme aperçu flottant dans l'eau et propriétaire de l'Antarès.

Une houle "non négligeable"

Ramené à terre inconscient il n'a pu être ranimé et son décès a été constaté par les médecins urgentistes vers 18 heures, précise la préfecture maritim. Sur la zone concernée, face au phare de Chassiron, situé à la pointe nord de l'île d'Oléron, un vent d'environ 45 km/heure a été rapporté et une houle "non négligeable", avec des vagues de 3 à 4 mètres, qui ont pu projeter le marin à la mer, indique la préfecture. 

On ignore cependant si sa chute était liée aux intempéries ou à un malaise préalable. L'homme a été retrouvé non loin du bateau, sans gilet de sauvetage, avec un simple ciré.