Cet article date de plus d'onze ans.

Un homme de 72 ans, retranché armé dans son domicile du Blanc-Mesnil, a été abattu samedi par la police

Il "s'était retranché chez lui avec un fusil, à la suite d'une agression sur sa femme", selon une source policière. Il était déjà connu pour des faits de violences conjugales.Des tentatives de discussions ont échoué. Il a été tué lors d'échanges de tirs.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
La zone où s'est produit le drame (France 2)

Il "s'était retranché chez lui avec un fusil, à la suite d'une agression sur sa femme", selon une source policière. Il était déjà connu pour des faits de violences conjugales.

Des tentatives de discussions ont échoué. Il a été tué lors d'échanges de tirs.

L'inspection générale des services (IGS), la "police des polices", a été saisie pour tentative d'homicide volontaire sur des agents de la force publique et pour la riposte des policiers.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.