Cet article date de plus de dix ans.

Un détenu réputé très violent s'est évadé dimanche de l'hôpital psychiatrique de Casteluccio à Ajaccio

Il était hospitalisé là-bas depuis deux mois.Agé de 30 ans, Jean-Luc Benoni était incarcéré pour vols et extorsion avec violences et était hospitalisé depuis deux mois à l'hôpital de Casteluccio à Ajaccio, selon une source proche de l'enquête qui l'a décrit comme "très violent".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
C'est la deuxième évasion en quelques mois à Castelluccio (AFP)

Il était hospitalisé là-bas depuis deux mois.

Agé de 30 ans, Jean-Luc Benoni était incarcéré pour vols et extorsion avec violences et était hospitalisé depuis deux mois à l'hôpital de Casteluccio à Ajaccio, selon une source proche de l'enquête qui l'a décrit comme "très violent".


Cet homme est connu de la justice pour des faits de "vols et d'extorsion avec séquestration ".

"C'est un détenu qui a bénéficié d'une hospitalisation il y a deux mois et qui en a profité pour s'enfuir", selon un substitut du procureur de la république à Ajaccio, qui n'a pas indiqué si l'homme avait été condamné ou en détention préventive.

Selon un membre du personnel, il serait sorti par la fenêtre des toilettes avant de disparaître dans le maquis. Il ne faisait pas l'objet d'une surveillance particulière.

Sa disparition a été signalée en fin de matinée. Le motif de son hospitalisation n'a pas été précisé. Le centre hospitalier de Casteluccio, situé en périphérie à quelques kilomètres de la ville, accueille notamment des patients souffrant de troubles psychiatriques, de toxicomanie et d'alcoolisme.

D'importants moyens ont été mobilisés pour le retrouver.

C'est la deuxième évasion en quelques mois à Castelluccio. Le 9 décembre, un autre détenu s'était évadé en jetant du poivre au nez d'une infirmière. Sa cavale avait duré deux mois et demi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.