Six personnes ont trouvé la mort mercredi matin dans l'incendie d'un immeuble à Pantin.

L"incendie d"un squat a provoqué la mort d"au moins six personnes mercredi à Pantin. Les pompiers cherchent d"éventuels disparus.

Les raisons de l\'incendie sont pour l\'heure inconnues.
Les raisons de l'incendie sont pour l'heure inconnues.

L"incendie d"un squat a provoqué la mort d"au moins six personnes mercredi à Pantin. Les pompiers cherchent d"éventuels disparus.

Il s"agissait d"un immeuble d"un étage, situé dans l"impasse Roche, à Pantin. Vers 6h mercredi matin, ce bâtiment squatté par des migrants tunisiens et égyptiens s"est embrasé. Les circonstances du drame sont pour l"heure inconnues. Selon les informations du Parisien, une bougie mal éteinte serait à l'origine du sinistre.

Quatre victimes sont mortes brulées vives et deux sont décédées par asphyxie dans cet incendie. Les pompiers parcourent les décombres à la recherche d"éventuelles autres victimes. Une trentaine de personnes habitait cet immeuble. Le préfet de Seine-Saint-Denis, Christian Lambert, s"est rendu sur place, tout comme le ministre de l'Intérieur Claude Guéant et le préfet de police de Paris, Michel Gaudin. Le ministre de l'Intérieur a dénoncé les "filières criminelles de l'immigration irrégulière." Le président PS du conseil général de Seine-Saint-Denis, Claude Bartolone, a quant à lui évoqué un "nouveau drame lié au manque de places en hébergement d'urgence".

La brigade criminelle a été chargée de l'enquête sur ce drame à Pantin, à quelques centaines de mètres de la périphérie de Paris.