Selon Le Nouvelobs, la fille de la milliardaire aurait demandé la saisine d'un juge des tutelles pour sa mère

"Madame Françoise Bettencourt Meyers vous demande de bien vouloir saisir le juge des tutelles (...) d'une demande de mise sous protection de Madame Bettencourt", indique Me Weiss-Gout dans une lettre au procureur Courroye.L'avocat de Mme Liliane Bettencourt a contre-attaqué en affirmant que sa cliente est en bonne forme physique et intellectuelle.

Françoise Bettencourt Meyers et sa mère à Paris le 6 juillet 2007
Françoise Bettencourt Meyers et sa mère à Paris le 6 juillet 2007 (AFP Patrick Kovarik)

"Madame Françoise Bettencourt Meyers vous demande de bien vouloir saisir le juge des tutelles (...) d'une demande de mise sous protection de Madame Bettencourt", indique Me Weiss-Gout dans une lettre au procureur Courroye.

L'avocat de Mme Liliane Bettencourt a contre-attaqué en affirmant que sa cliente est en bonne forme physique et intellectuelle.

La fille de Mme Bettencourt (Françoise) avait déjà tenté une démarche similaire en décembre 2009 mais le juge des tutelles avait refusé d'ouvrir une telle procédure en raison de l'absence d'expertise médicale de la milliardaire.

Pour soutenir cette nouvelle demande, les avocats de Françoise Bettencourt-Meyers s'appuient sur les enregistrements clandestins entre la milliardaire et son entourage qui font apparaître des "pressions" ayant conduit Mme Bettencourt mère "à des actes qui lui sont préjudiciables", selon la lettre au procureur Courroye.

Dans sa réponse, l'avocat de la milliardaire, Me Kiejman "fait observer les graves déformations du contenu des enregistrements clandestins auxquels Me Metzner (avocat de Françoise Meyers-Bettencourt) se réfère pour soutenir sa thèse".

M. Banier est également cité directement devant le tribunal correctionnel de Nanterre par Mme Meyers-Bettencourt mais le procès a été renvoyé en attendant que la juge Isabelle Prévost-Desprez enquête sur les faits d'abus de faiblesse suggérés dans les enregistrements pirates.