Sans-abri : 15 000 places d'hébergement supplémentaires en cas de grand froid

Le gouvernement a annoncé mercredi l'ouverture de ces places en plus des 116 000 disponibles toute l'année. 

Deux SDF arrivent dans un centre d\'accueil de Cahors (Lot), le 28 décembre 2005.
Deux SDF arrivent dans un centre d'accueil de Cahors (Lot), le 28 décembre 2005. (GEORGES GOBET / AFP)

Le secrétaire d'Etat au Logement, Benoist Apparu, a annoncé mercredi 23 novembre en Conseil des ministres que "près de 15 000 places" d'hébergement seraient mobilisables cet hiver en cas de grand froid pour accueillir les SDF, contre "9 300 (...) mobilisées l'hiver dernier." Ouvertes du 1er novembre au 31 mars, ces places s'ajoutent aux 116 000 disponibles toute l'année.

A partir de cette année, des médecins retraités réservistes pourront "appuyer les équipes mobiles qui vont à la rencontre des personnes sans abri", a ajouté Benoist Apparu. Ces médecins "volontaires (...) renforceront les équipes de maraudes avec un savoir-faire médical"

Les associations doivent être contactées par les services de l'Etat "dans les jours qui viennent" pour boucler le dispositif, dont le budget est estimé à 300 000 euros.