Cet article date de plus de treize ans.

Samedi, en début de soirée, le flot des voitures s'était apaisé sur l'ensemble du territoire

Le trafic s'était accéléré dans la matinée jusqu'atteindre 419 km de bouchons vers 12h dans toute la France.A 18h30, la tendance était à la "normalisation", avec seulement 53 km d'encombrements cumulés sur toute la France, dont la majorité en province, a précisé le Centre national d'informations routières (CNIR) de Rosny-sous-Bois.
Article rédigé par France2.fr avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Sur l'autoroute A6 entre Lyon et Macon (le 17 juillet 2010) (AFP - JEFF PACHOUD)

Le trafic s'était accéléré dans la matinée jusqu'atteindre 419 km de bouchons vers 12h dans toute la France.

A 18h30, la tendance était à la "normalisation", avec seulement 53 km d'encombrements cumulés sur toute la France, dont la majorité en province, a précisé le Centre national d'informations routières (CNIR) de Rosny-sous-Bois.

"Il n'y a pas d'incidents particuliers, les conditions météo sont bonnes et ça se passe plutôt bien", avait dit à l'AFP un responsable du Centre régional d'information et de coordination routières Rhône-Alpes-Auvergne en milieu de journée.

Selon lui, les automobilistes ont réparti les départs en partant "tôt le matin ou en fin de nuit".

Selon le CNIR, "la situation (s'améliorait)" à 18h30, les principaux bouchons persistant aux abords de Lyon dans le sens des retours, dans le Midi et en direction de l'Italie dans celui des départs.

Sur l'A10, au nord de Niort, 2 km de bouchons persistaient. Dans le sud-ouest, 4 km de ralentissements étaient toujours signalés à Gradignan, sur la rocade (chaussée intérieure) de Bordeaux, ainsi que sur l'A63, à Cestas (Gironde), où 2 km étaient toujours enregistrés en direction de l'Espagne.

On constatait également 5 km de bouchons, sur l'A75, entre Lodève et Béziers dans l'Hérault et, sur l'A8, 11 km de bouchons entravait encore la circulation vers l'Italie et à Saint-Maximin-La-Sainte-Baume.

Enfin, en Ile-de-France, la circulation était normale, selon le CNIR.

"Aucune difficulté" n'avait été signalée sur les différents itinéraires bis mis en place pour soulager la circulation sur les autoroutes A6 et A7, avait dit en milieu de journée le responsable du CRICR Rhône-Alpes-Auvergne.

Enfin, dans le sens des retours, où la journée était classée orange, la situation était quasiment revenue à la normale avec pour seules difficultés l'agglomération lyonnaise.

Bison Futé a classé la journée de dimanche en vert dans le sens des retours comme dans celui des départs, sur l'ensemble du territoire national.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.