Quatre morts et quatre blessés dans un accident à Chambéry

Six véhicules, dont un poids lourd, sont impliqués dans un carambolage sur la voie rapide de la préfecture de Savoie.

Les secours sur les lieux de l\'accident entre un poids lourd et cinq véhicules sur la RN201 à Chambéry (Savoie), le 13 avril 2012.
Les secours sur les lieux de l'accident entre un poids lourd et cinq véhicules sur la RN201 à Chambéry (Savoie), le 13 avril 2012. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)

Quatre personnes sont mortes et quatre autres ont été blessées, vendredi 13 avril, dans un accident de la circulation à Chambéry (Savoie). Six véhicules, dont un poids lourd, sont impliqués. "C'est le bilan définitif de cet accident", a précisé le directeur de cabinet du préfet de Savoie, Rémi Bastille, peu avant 13 heures.

Des circonstances floues

Pour des raisons indéterminées, le poids lourd a traversé le terre-plein central de la voie rapide de Chambéry, vendredi vers 8h30. Le camion italien, transportant des barres de fer, selon France 3 Alpes, se serait alors retrouvé à contre-sens.

Le poids lourd a percuté des véhicules circulant dans le sens Aix-les-Bains-Grenoble. D'après le Dauphiné Libéré, une des voitures a été projetée 45 mètres en contrebas, dans le ravin où coule la rivière Leysse. Le poids lourd s'est ensuite couché sur deux d'entre eux avant de commencer à basculer dans le bas-côté, ont expliqué les pompiers. 

Loubna Anaki, Olivier Jacquelin / France 2

Une cellule de soutien psychologique va être ouverte pour venir en aide aux familles des victimes.

Qui est le conducteur ? 

Le chauffeur du poids lourd, un Sénégalais, est indemne mais "choqué" selon le procureur. Il a été rapidement placé en garde à vue au commissariat de Chambéry et "en cours d'audition". Selon Rémi Bastille, l'homme a fait l'objet d'une première série d'analyses toxicologiques et d'alcoolémie qui se sont révélées négatives. Mais ces résultats doivent encore être confirmés par une prise de sang.

Examen complet du camion

La police scientifique s'est rendue sur place pour procéder à des relevés. Un expert est attendu sur les lieux dans l'après-midi : "il va examiner le camion, a commenté Jean-Pierre Valensi le procureur de la République, ainsi que les disques chronotachygraphes", qui font office de boîte noire du véhicule. Ils contiennent notamment des informations sur la vitesse et les temps de repos du chauffeur.

"J'ai fait immédiatement examiner les pneus et leur pression", a encore indiqué le procureur. L'expert déterminera s'ils sont conformes à la réglementation.

Reprise progressive du trafic

Sur place, les voitures étaient en cours d'évacuation peu après 13 heures. Celle du poids lourd interviendra plus tard dans l'après-midi. L'accident et l'intervention des secours a fortement perturbé le trafic. Après avoir été fermée, la circulation a été rétablie, dans les deux sens et sur quatre voies, sur l'axe Aix-les-Bains/Grenoble.