VIDEO. Incendies à Martigues : le combat sans relâche des pompiers contre les flammes

La bataille contre les flammes a duré toute la nuit du mardi 4 au mercredi 5 août. 1 800 pompiers sont mobilisés au total, appuyés par sept canadairs. Tout cela avec beaucoup de vent et une mer démontée.

France 2

Toute la journée, mercredi 5 août, les pompiers sont restés sur le pied de guerre autour de Martigues (Bouches-du-Rhône), en raison de plusieurs incendies. La veille, les feux ont longtemps eu une longueur d'avance, notamment à la faveur de rafales de vent de près de 100km/h, qui lui ont permis de progresser à une vitesse très élevée sur les collines sèches de la Côte bleue – avec des pointes à 8km/h. "On n'a quasiment pas le temps de le traiter qu'il est déjà passé", résume l'adjudant-chef Casimir.

De fortes rafales de vent

Jusqu'à 1 800 pompiers sont restés mobilisés au plus fort de la nuit et leurs efforts ont fini par payer. Malgré de nombreuses reprises de feu, mercredi, la situation semblait désormais maîtrisée en début de soirée. "La vigilance reste de mise", précisaient toutefois les pompiers.

A Martigues, deux camping ont été très fortement touchés, 54 bâtiments d’habitations ont été touchés dont cinq fortement endommagés. Un véhicule de première intervention des pompiers a brûlé. A Port-de-Bouc, une maison, deux garages, une dépendance et un cabanon ont été endommagés. Trois entreprises ont été détruites, les stocks extérieurs de plusieurs entreprises touchés.

Le JT
Les autres sujets du JT
La bataille contre les flammes a duré toute la nuit du mardi 4 au mercredi 5 août. 1 800 pompiers sont mobilisés au total, appuyés par sept canadairs. Tout cela avec beaucoup de vent et une mer démontée.
La bataille contre les flammes a duré toute la nuit du mardi 4 au mercredi 5 août. 1 800 pompiers sont mobilisés au total, appuyés par sept canadairs. Tout cela avec beaucoup de vent et une mer démontée. (France 2)