Cet article date de plus de deux ans.

Gap : un modèle de centre-ville

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Gap : un modèle de centre-ville
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Il y a un an, le gouvernement lançait un plan pour revitaliser les centres-villes. Un plan relancé mardi 19 mars. Reportage à Gap (Hautes-Alpes), une des villes les plus dynamiques de France.

La ville de Gap (Hautes-Alpes) tient tête au phénomène de désertification. Elle est la ville moyenne de France la plus animée. "Il y a des petits commerces, c'est piéton, on peut circuler. C'est très agréable", se réjouit une habitante. Roger Didier, le maire divers droite de Gap, tient à maintenir en vie dans son centre-ville qui compte 300 commerces, dont 80% sont tenus par des indépendants. Il soutient même financièrement ceux qui veulent se lancer.

Tout est fait pour accéder au centre-ville

"La ville de Gap participe à hauteur de 50% sur une année de l'aide au loyer. La deuxième année, ce n'est plus que 25%, et la troisième année ça ne sera plus que 10%", détaille le maire. En plus de cette aide, le centre-ville a été piétonnisé il y a dix ans. Ainsi, plus de clientèle et plus de tourisme. Des navettes gratuites sillonnent toute l'agglomération pour se rendre facilement dans le centre-ville. Elles s'arrêtent à la demande des passagers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.