Vendée : la sardine pour emblème

En Vendée, la sardine est devenue l'emblème de la ville de Saint-gilles-Croix-de-Vie.

FRANCE 3

À 4h30 du matin, un bateau de pêche quitte le port de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, direction le sud pour aller pêcher la sardine. Mais ce jour-là, le petit poisson bleu se fait rare. La traque commence pour Jean-Pierre, le patron-pêcheur, la veille l'équipage est rentré bredouille. Après trois heures de navigation, un banc de poissons est détecté. 1,7 tonne de sardines est remontée dans le filet.

Un poisson fragile

Pour les trois matelots, le temps est compté. Il faut arriver avant midi à la criée pour livrer la pêche du jour. La sardine est fragile, elle doit se vendre très rapidement, elle se vend entre un et cinq euros le kilo. Une partie est réservée pour la vente au pied du bateau. La pêche à la sardine représente 60% des ventes de ce port vendéen. Au-delà du folklore, Saint-Gilles-Croix-de-Vie est fière de sa sardine. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un banc de sardines.
Un banc de sardines. (PAOLO CURTO / AGF / AFP)