Arjowiggins : 800 emplois sur la sellette

Le couperet est tombé pour près de 800 salariés d'Arjowiggins. Pas de repreneur pour cette papeterie de la Sarthe. La liquidation judiciaire a été actée.

France 3

Les salariés d'Arjowiggins, dans la Sarthe, sont sous le choc. Leur usine est à l'arrêt. La nouvelle est tombée vendredi 29 mars dans la matinée : il y aura une liquidation judiciaire. 580 personnes vont perdre leur emploi. C'est la consternation. "C'est du gâchis. On a des commandes, on a des clients qui nous attendent", confie en larmes une salariée.

"Une catastrophe" pour le maire

La fermeture de l'usine frappe de plein fouet le petit village de Bessé-sur-Braye, 2 200 habitants. La boulangerie vend déjà beaucoup moins aux salariés d'Arjowiggins. Elle a perdu la moitié de son chiffre d'affaires. Des licenciements sont à prévoir et des projets seront abandonnés. Pour le maire qui s'est battu jusqu'au bout, c'est une catastrophe. "C'est un véritable marasme économique non seulement pour la commune, mais pour le bassin de vie. C'est une catastrophe", s'émeut Jacques Lacoche. La région des Pays de la Loire vient d'annoncer un plan d'urgence pour tenter d'aider les salariés.

Le JT
Les autres sujets du JT
La papeterie de Besse-sur-Braye, dans la Sarthe.
La papeterie de Besse-sur-Braye, dans la Sarthe. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)