Nantes : la statue d'un fondateur de l'Action française dégradée pendant une manifestation d'ultragauche, trois interpellations

Plusieurs vitrines de commerces ont également été dégradées, vendredi 21 janvier, pendant un rassemblement antifasciste à Nantes. La maire condamne "avec force". 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La statue du colonel Georges de Villebois-Mareuil dégradée, place de la Bourse à Nantes.  (LEILA MECHAOURI / RADIOFRANCE)

Plusieurs vitrines de commerces, ainsi que la statue d'un fondateur de l'Action française, ont été dégradées, vendredi 21 janvier pendant un rassemblement antifasciste à Nantes, ont appris ce samedi franceinfo et France Bleu Loire Océan de sources policières. Trois personnes ont été interpellées après les dégradations, selon les informations de franceinfo. Deux d'entre elles ont été placées en garde à vue.

Selon France Bleu Loire Océan, c'est la statue de Georges de Villebois-Mareuil, sur la place de la Bourse, qui a été dégradée par des jets de peinture. Ce militaire né à Nantes, et connu pour son engagement aux côtés des Boers contre l'armée britannique en Afrique du Sud, est l'un des fondateurs du mouvement nationaliste et royaliste d'extrême droite Action française, en 1899.

630 militants d'ultragauche réunis pour une marche au flambeau

La marche au flambeau organisée par des militants d'ultragauche a réuni 630 personnes entre 19h30 et 21h30, au même moment des militants d’ultradroite se sont rassemblés pour une messe en mémoire de Louis XVI, guillotiné le 21 janvier 1793. Il n'y a pas eu d'échauffourée entre les deux groupes.

La maire socialiste de Nantes, Johanna Rolland, s'est empressée de condamner sur Twitter "avec force les dégradations dont notre centre-ville a été l’objet", rapporte France Bleu Loire Océan. "Soutien et hommage à nos policiers qui font un travail remarquable face à ces groupuscules ultraviolents", lâche de son côté la président du conseil régional des Pays de la Loire, Christelle Morançais qui condamne des faits "extrêmement graves".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nantes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.