Cet article date de plus de trois ans.

Nantes : nouvelle nuit de violences

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Nantes : nouvelle nuit de violences
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Comme on le redoutait, il y a eu une seconde nuit de violences dans plusieurs quartiers sensibles de Nantes après la mort d'un jeune de 22 ans lors d'un contrôle de police. Des commerces, des bâtiments publics, dont une bibliothèque, ont été incendiés. Une dizaine de personnes ont été interpellées.

L'une après l'autre, les carcasses calcinées de voitures sont évacuées comme pour oublier au plus vite une nouvelle nuit de violences urbaines à Nantes (Loire-Atlantique). Au sol, des restes de grenades lacrymogènes et des pierres, dernières traces d'une nuit d'affrontement. Une quarantaine de voitures ont été brulées, mais aussi des bâtiments publics comme une bibliothèque.

11 personnes interpellées

Peu à peu, c'est tout un quartier qui semble s'embraser. Les forces de l'ordre font face à des dizaines de jeunes, mais semblent éviter une confrontation directe pour que la situation ne dégénère, malgré les provocations. Une pharmacie, une mairie annexe, une crèche et un atelier de bricolage destinés aux habitants sont également partis en fumée. Les habitants sont partagés entre la colère envers les jeunes et l'incompréhension envers la police qui les aurait laissés agir. 11 personnes ont été interpellées hier, dont quatre mineurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.