Perpignan : un ancien professeur du conservatoire mis en examen pour agressions sexuelles sur des fillettes

Huit plaintes ont été déposées et les enquêteurs tentent de retrouver d'éventuelles victimes parmi les 500 enfants qui ont été amenés à le fréquenter.

Conservatoire de musique de Perpignan, le 5 juin 2018.
Conservatoire de musique de Perpignan, le 5 juin 2018. (MICHEL CLEMENTZ / MAXPPP)

Un ancien professeur du conservatoire de Perpignan (Pyrénées-Orientales) a été mis en examen pour agressions sexuelles sur plusieurs fillettes, rapporte lundi 2 décembre France Bleu Roussillon. Huit plaintes ont été déposées par des anciennes élèves qui accusent le professeur de gestes déplacés lors de cours de musique et de solfège. Il a enseigné au conservatoire de 2011 à 2017.

Placé en garde à vue le 23 juillet dernier, l’homme d’une quarantaine d’années a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans" et placé sous contrôle judiciaire.

Des premiers signalements à l'été 2017

Le conservatoire raconte avoir reçu les premiers signalements à l'été 2017. "À ce moment-là, il n’y avait encore aucune plainte devant la justice", explique le directeur Daniel Tosi, "mais nous avons pris l’affaire très au sérieux. Nous avons poussé ce professeur vers la sortie et un signalement a été fait au procureur".

Depuis plusieurs mois, les gendarmes tentent de réaliser le recensement des éventuelles victimes. Ils décrivent un travail de fourmi, le professeur a officié pendant six ans au sein du conservatoire de Perpignan, ainsi que dans ses antennes. L’homme intervenait également en milieu scolaire au sein de l’école Jordi-Barre de Perpignan. "Environ 500 enfants ont été amenés à fréquenter ce professeur", indique Daniel Tosi qui précise avoir transmis les listes à la justice.