Montpellier : un Boeing termine sa course dans l'étang de Mauguio

Publié Mis à jour
Montpellier : un Boeing termine sa course dans l'étang de Mauguio
Article rédigé par
V. Lerouge, T. Grosse, B. Bock, J. Debraux, France 3 Languedoc-Roussillon, D. Aysun - France 2
France Télévisions

Arrivé de Paris, l'équipage de l'avion de la compagnie suédoise West Atlantic a dû composer avec une météo capricieuse. Si tous sont sains et saufs, l'aéroport est bloqué jusqu'à nouvel ordre.

Un Boeing 737 le nez dans l'eau. L’avion de fret a terminé sa course dans l'étang de Mauguio, dans le prolongement de la piste de l'aéroport de Montpellier (Hérault). Plus de peur que de mal pour les trois pilotes et mécaniciens qui sont sortis indemnes par la porte arrière de l'appareil, avec l'aide des pompiers. L’avion de la compagnie suédoise West Atlantic a décollé dans la nuit du samedi 24 septembre à 1h30 de Paris et s’est posé à 2h39, sous un ciel orageux et sur une piste détrempée. "Cette sortie de piste est probablement due à une mauvaise météo, ce qui est assez fréquent à l’aéroport de Montpellier, parce qu’on se pose face à la mer et que l’on vient du Nord. On peut faire ce qu'on appelle de l'aquaplaning", explique Gérard Feldzer, président d’Aviation sans frontières.

L'aéroport est fermé 

Samedi matin, les enquêteurs du Bureau d’Enquêtes et d’Analyses inspectent la carlingue et la piste. L’aéroport reste fermé, plus aucun avion n’atterrit et ne décolle à Montpellier, contraignant les passagers à changer leurs plans. "Nous on va à Tel-Aviv, donc on a un autre vol ce soir. On devait avoir une correspondance à 9h ce matin donc tout est chamboulé, mais des bus vont nous emmener à Marseille et on va partir de là-bas", explique une usagère. Pour l'instant, aucune certitude sur la date de réouverture. Il faut attendre le feu vert du Bureau d’Enquêtes et d’Analyses avant qu'une entreprise spécialisée puisse déplacer l'avion partiellement immergé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.