Gard : un taureau s'échappe lors d'une féria

À Vergèze, dans le Gard, un taureau s'est échappé avant une novillada, une corrida pour les jeunes toreros. Le bilan est de six blessés, dont une femme grièvement. Le taureau a été abattu par un gendarme.

FRANCE 2

Quelques heures avant la corrida prévue, à Vergèze (Gard), le taureau a forcé la porte des arènes où il se trouvait pour foncer vers les tentes où 300 personnes déjeunaient. Les spectateurs, surpris, sont alors montés sur les tables ou sur l'estrade pour échapper à l'animal. Attiré par des chevaux un peu plus loin, le taureau, qui pesait plus de 400 kilos, s'est rué vers eux, avant de les fixer et d'être abattu par un gendarme.

Aucun pronostic vital engagé

Sur son passage, le taureau a malgré tout blessé six personnes dont deux gendarmes. Malgré tout, aucun pronostic vital n'est engagé. Un miracle sur cette place close où la population et le taureau se sont retrouvés enfermés ensemble. "Les gendarmes ont dû le stopper, sinon nous aurions eu beaucoup de blessés", explique le lieutenant-colonel Laurent Rougès. Les gendarmes ont ainsi fait feu plusieurs fois pour abattre l'animal, et une des six personnes blessées aurait été touchée par une balle. Ses jours ne sont toutefois pas en danger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des hommes courent à côté de taureaux, mercredi 11 juillet, lors des fêtes de la San Fermin, à Pampelune (Espagne).
Des hommes courent à côté de taureaux, mercredi 11 juillet, lors des fêtes de la San Fermin, à Pampelune (Espagne). (ANDER GILLENEA / AFP)