Aude : le temps de la reconstruction

Un mois après les inondations dévastatrices dans l'Aude, les habitants essaient de se faire indemniser au plus vite, et comptent leurs pertes.

Désormais, la maison de cette retraitée se trouve derrière une palissade. Son quartier de Villegailhenc (Aude) est condamné, et dans quelques semaines, il faudra peut-être le raser. Pour elle, qui habitait le village depuis plus de dix ans, a dû déménager. "Je ne vais plus jamais revenir, je ne reviendrai plus jamais habiter à Villegailhenc", raconte-t-elle. Le quartier, situé au centre du village, est complètement défiguré. Ici, seul le pont métallique a été remplacé, l'ancien avait été emporté par les eaux. Dans l'Aude, le bilan est lourd : 14 morts, 74 blessés, 200 communes touchées, et des dégâts estimés à plus de 200 millions d'euros.

Reconstruire

Les sinistrés ont donc une priorité, celle d'être indemnisés. Une tâche longue et pénible. À Trèbes (Aude), le quartier est désert et les habitants sont partis. Ce couple, qui a commencé à être dédommagé, a perdu une immense partie de sa collection de vinyles. "C'est ce qui fait le plus mal. On rachète les meubles, mais les souvenirs, c'est ce que l'on ne peut pas remplacer", confie ce sinistré, au bord des larmes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers viennent en aide à une habitante de Trèbes (Aude) après les inondations, lundi 15 octobres 2018.
Des pompiers viennent en aide à une habitante de Trèbes (Aude) après les inondations, lundi 15 octobres 2018. (PASCAL PAVANI / AFP)