Cet article date de plus de cinq ans.

Un professeur a tenté de s'immoler par le feu à Grand-Quevilly

Après une altercation lors d'une réunion avec le proviseur de l'établissement, un enseignant s'est isolé en salle des professeurs et s'est aspergé de gasoil, à Grand-Quevilly près de Rouen. Un collègue lui a enlevé in extremis le briquet des mains.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'homme a tenté de s'immoler par le feu au lycée Val de Seine, à Grand-Quevilly, près de Rouen (Google Map)

Un professeur a tenté de s'immoler par le feu ce mercredi en fin de matinée au lycée Val de Seine, à Grand-Quevilly, près de Rouen, selon nos confrères de France Bleu Normandie.

Après une altercation lors d'une réunion avec le proviseur de l'établissement pendant la pré-rentrée des enseignants, l’homme s'est isolé en salle des professeurs et s'est aspergé de gasoil. II a fallu le renfort d’un collègue présent sur les lieux, lequel lui a enlevé le briquet des mains, pour l’empêcher de commettre l’irréparable.

On ignore pour le moment les raisons qui ont poussé l'enseignant à s’engager dans une cette extrémité. Une cellule psychologique a immédiatement été mise en place par le rectorat.

La pré-rentrée des enseignants s'est déroulée ce mercredi matin. La rentrée des élèves, elle, aura lieu ce jeudi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rouen

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.