Cet article date de plus de huit ans.

Paris. Mort mystérieuse d'une femme chez un diplomate sud-africain

Le corps d'une jeune Française de 26 ans a été retrouvé samedi en fin d'après-midi au domicile du diplomate, où s'était tenue une fête la nuit précédente.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ambassade d'Afrique du Sud à Paris. (GOOGLEMAPS / FTVI)

FAITS-DIVERS - Que s'est-il passé au domicile du premier secrétaire de l'ambassade d'Afrique du Sud à Paris, dans la nuit du vendredi 31 août au samedi 1er septembre ? Le corps d'une jeune Française de 26 ans y a été retrouvé samedi en fin d'après-midi, rapporte Europe 1.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour déterminer les causes du décès. Une autopsie est prévue lundi, a-t-on ajouté. Dans la nuit de vendredi à samedi, la jeune femme a participé à une fête, puis à un "after", rassemblant une demi-douzaine de personnes au domicile du diplomate, selon la radio.

Elle serait allée se coucher en début d'après-midi avant que ses amis ne constatent quelques heures plus tard qu'elle ne respirait plus. Des participants à cette fête ont indiqué que la jeune femme avait consommé de la drogue, notamment de la cocaïne, selon la radio. Le diplomate, protégé par son immunité, n'a pas encore été entendu par les enquêteurs mais, selon Europe 1, il aurait fait savoir qu'il était prêt à répondre à leurs questions.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.