Mayotte: revers électoraux pour l'UMP

L'UMP a subi trois revers électoraux dimanche à Mayotte lors d'élections partielles

Mayotte
Mayotte (© France 2)
L'UMP a subi trois revers électoraux dimanche à Mayotte lors d'élections partiellesL'UMP a subi trois revers électoraux dimanche à Mayotte lors d'élections partielles

Ces élections cantonales étaient organisées à la suite de l'annulation de scrutin de mars 2008 par le Conseil d'Etat.

Dans le cantin de Sada, le secrétaire fédéral du PS Ibrahim Aboubacar a été réélu au premier tour avec 56,31% de suffrages exprimés face à un ancien socialiste devenu UMP, Ali Farardine.

L'UMP a d'autre part échoué à reconquérir la commune de Sada, où la liste UNF CS (Union des nouvelles forces de la commune de Sada) de M. Binali (MDM) a été réélue au premier tour avec 54,21%.

Enfin, elle a perdu la commune de M'tsangamouji, où la liste adverse ACM (Alliance de la commune de M'tsangamouji) de M. Moula a été élue avec 57,06% des voix au détriment de celle de M. Ali Abdallah.

Le taux de participation s'est élevé pour les trois scrutins à un taux situé entre 64,23% et 66, un chiffre assez important.