Marseille: fin de la grève des agents de nettoyage

Des grévistes de la société privée Bronzo ont annoncé mercredi la fin de leur mouvement, entamé jeudi à Marseille

Une rue du centre ville de Marseille où jonchent des déchets.
Une rue du centre ville de Marseille où jonchent des déchets. (© AFP)
Des grévistes de la société privée Bronzo ont annoncé mercredi la fin de leur mouvement, entamé jeudi à MarseilleDes grévistes de la société privée Bronzo ont annoncé mercredi la fin de leur mouvement, entamé jeudi à Marseille

Les grévistes, qui demandaient des "garanties en terme d'emploi, de salaires et de conditions de travail", ont levé les blocages des centres de transferts des déchets, après annulation de la communauté urbaine des appels d'offres pour la collecte des ordures en centre ville.

La grève s'est répercutée dans les rues qui croulent sous les ordures.

Le contrat de Bronzo, chargée depuis une vingtaine d'années de la collecte des déchets dans le 14e arrondissement, "s'achève en décembre", et la communauté urbaine Marseille Provence Métropole avait l'intention de la passer au public, selon son directeur Gabriel Lesbros.

La direction de Bronzo a confirmé que le travail avait repris. Une centaine de salariés de la société empêchaient depuis jeudi l'accès à une demi-douzaine de sites où transitent habituellement les déchets, pour dénoncer le fait que leur entreprise n'avait pas été retenue dans le cadre des appels d'offres lancés par la communauté urbaine Marseille Provence Métropole pour la collecte des déchets dans le centre ville.

Le président de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole, Eugène Caselli, a annoncé mercredi après-midi lors d'une conférence de presse l'annulation du processus et le lancement de nouveaux appels à candidatures.

A voir aussi le site de France 3 Méditerranée