Les recherches ont été arrêtées samedi matin pour retrouver d'éventuels disparus au large de Saint-Jean-Cap-Ferrat

"L'investigation terrestre, nautique et aérienne n'a pas donné de résultats", a indiqué le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en mer Méditerranée.Les secouristes redoutaient que des personnes aient été emportées par des vagues, à la suite de précédents incidents qui ont fait un mort vendredi.

"L'investigation terrestre, nautique et aérienne n'a pas donné de résultats", a indiqué le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en mer Méditerranée.

Les secouristes redoutaient que des personnes aient été emportées par des vagues, à la suite de précédents incidents qui ont fait un mort vendredi.

Samedi, la mer est restée forte, avec des creux de 1,50 à 2 mètres, mais moins que la veille, et le ciel était dégagé.

Vendredi, six personnes qui se promenaient sur le sentier du littoral sur la côte ouest du Cap-Ferrat, face à la houle, ont été emportées par des vagues lors de deux incidents distincts: il s'agit d'un couple dont la femme, âgée de 28 ans, a succombé à un arrêt cardiaque, et d'une famille de ressortissants autrichiens - les deux parents et leurs deux enfants - qui ont tous pu regagner le rivage sains et saufs ou avec de légères contusions.

A la suite de ces incidents, un dispositif comprenant un hélicoptère de la marine nationale et deux vedettes, l'une de la SNSM (Société Nationale de sauvetage en mer) et l'autre, plus petite, des pompiers, ainsi qu'une patrouille à pied, avait été mis en place pour rechercher un homme d'une cinquantaine d'années qui aurait été vu en train de fumer sur les rochers au moment où il a été happé par une lame.

Par ailleurs, des secouristes ont retrouvé deux paires de chaussures sur le sentier du littoral mais rien n'indique qu'elles appartiennent à des personnes qui auraient été prises par la mer. Par la suite, un témoin s'est présenté samedi matin dans un commissariat de Nice avec une photo, prise le 25 décembre, de ces paires de chaussures, lesquelles se seraient donc trouvées là bien avant le coup de mer.