Les homosexuels peuvent enfin donner leur sang

Cette mesure met fin à une interdiction vieille de plus de 30 ans. À Toulouse, France 3 a rencontré les premiers donneurs.

France 3

Après 33 ans d'exclusion, Frédéric et Julien, respectivement homosexuel et bisexuel, peuvent enfin franchir la porte d'un établissement de don du sang de Toulouse (Haute-Garonne). Grâce à un arrêté ministériel entré en vigueur dimanche 10 juillet, ils sont les premiers homos français à avoir pu donner leur sang.

Une ouverture mais une grosse restriction

Mais ce don est soumis à des conditions très restrictives. Le donneur ne doit pas avoir eu de relation sexuelle avec un autre homme lors des 12 derniers mois. "Par cette petite contrainte d'abstinence, la plupart d'entre nous est toujours exclus du don du sang", exprime Julien.
Pendant ce temps, Frédéric a pu également faire un don de son plasma dans les mêmes conditions que les hétéros. Ce militant salue cette avancée, mais espère que la loi va évoluer très vite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Don du sang à Paris, le 6 juillet 2012. 
Don du sang à Paris, le 6 juillet 2012.  (ANA AREVALO / AFP)