Cet article date de plus de huit ans.

Les embouteillages, combien ça coûte ?

Selon une étude, le trafic routier coûterait 623 euros par foyer se déplaçant en voiture, notamment en heures de travail perdues et en surconsommation de carburant. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les embouteillages au péage d'Agde (Hérault), le 9 juillet 2005. (DOMINIQUE FAGET / AFP)

SOCIETE - Non seulement c'est un calvaire, mais, de surcroît, les embouteillages coûtent une fortune. Plus exactement 5,55 milliards d'euros par an à la France, soit 623 euros par foyer se déplaçant en voiture, selon une étude publiée lundi 10 décembre par le cabinet britannique Centre for economics and business research, et qui compare la situation en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. 

Les coûts directs liés aux embouteillages, c'est-à-dire en heures de travail perdues et en surconsommation de carburant, s'élèvent à 3,88 milliards d'euros chaque année en France, contre 3,62 milliards au Royaume-Uni et 5,64 en Allemagne. A cela s'ajoutent des coûts indirects liés à la hausse des prix de fourniture de produits et de services pratiqués par les entreprises et occasionnée par les encombrements routiers, pour un montant évalué à 1,67 milliard d'euros chaque année en France.

Dans l'Hexagone, Paris concentre à elle seule 40% des bouchons et les conducteurs passent chaque année 57,8 heures bloqués dans les embouteillages de la capitale, contre 45 heures à Lyon, 36,7 heures à Strasbourg et 21,8 heures à Clermont-Ferrand. Rester immobilisé dans les bouchons parisiens coûte 11,70 euros de l'heure, contre une moyenne nationale de 9,50 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.