Cet article date de plus d'onze ans.

Les cotisations pour les mutuelles santé devraient augmenter de 5% en moyenne en 2010

"Les complémentaires santé ne peuvent faire autrement qu'augmenter leurs prix, car elles supportent de plus en plus de charges", a justifié le président de la Mutualité, qui représente la quasi totalité des mutuelles couvrant 38 millions de personnes en France.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Pierre Davant avec la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, en 2009 lors du congrès de la Mutualité française (AFP/)
"Les complémentaires santé ne peuvent faire autrement qu'augmenter leurs prix, car elles supportent de plus en plus de charges", a justifié le président de la Mutualité, qui représente la quasi totalité des mutuelles couvrant 38 millions de personnes en France.La Mutualité avait indiqué en octobre que la hausse des cotisations en 2010 serait d'au moins 3,9%, compte tenu de la hausse des dépenses de santé, du coût de la grippe A (achat des vaccins, remboursement des consultations) et aussi de mesures comme la hausse du forfait hospitalier dans le budget 2010 de la Sécu.

Les mutuelles invoquent également la reconduction dans ce budget d'une taxe instaurée l'année précédente sur le chiffre d'affaires des complémentaires santé. "Les cotisations devraient augmenter en moyenne d'environ 5% en 2010", a estimé M. Davant, jugeant que "malgré les dispositifs d'aide, de plus en plus de Français n'ont d'ores et déjà plus les moyens de cotiser à une complémentaire et renoncent à des soins primaires".

Face à cette situation, la Mutualité appelle à "réorganiser notre système de santé" plutôt que de transférer des dépenses de l'assurance maladie obligatoire vers les complémentaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.