Les agriculteurs rentrent déçus de la manifestation parisienne

Manuel Valls a fait une série d'annonces pour tenter de calmer les agriculteurs. Des avancées qu'ils estiment insuffisantes.

France 3

Une totale déception. Les agriculteurs ont obtenu 3 milliards d'euros du gouvernement, mais ne sont pas satisfaits. "On a des regrets sur la partie structurelle. Et demain comment on règle l'ensemble des problèmes de toute la filière animale pour essayer d'organiser les choses et qu'on ne se retrouve pas de nouveau dans un ou deux ans à refaire des actions", détaille Laurent Champenois, éleveur et membre de la FDSEA de la Marne. Il a fait ses calculs avec les aménagements de charges, il économisera 400 euros par an de cotisation sociale agricole. Une économie qu'il estime "très faible.

Une nouvelle réunion lundi 7

Une déception partagée par les éleveurs bretons qui ont le sentiment d'avoir perdu leur temps. "On gagne juste un petit bol d'air pour une année. C'est tout. Aujourd'hui si on se déplace à Paris ce n’est pas pour rien", regrette l'éleveur, Olivier Beaumanoir. Certains éleveurs ne sont toujours pas arrivés chez eux. Les plus courageux repartiront pour manifester à Bruxelles lundi 7 septembre en marge de la réunion des ministres européens de l'Agriculture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les agriculteurs clament leur colère, le 3 septembre 2015 à Paris.
Les agriculteurs clament leur colère, le 3 septembre 2015 à Paris. (TIMOTH?E COGNARD / AFP)