Le Struthof, seul camp nazi sur le sol français

Une équipe de France 2 s'est rendue dans le camp du Struthof, où 22 000 prisonniers trouvèrent la mort entre 1941 et 1944.

FRANCE 2

François Hollande s'est rendu dimanche 26 avril dans le camp du Struthof, seul camp nazi sur le territoire français. Installé sur les hauteurs des Vosges, dans le Bas-Rhin, le camp a été construit en 1941.

"Au-delà du camp que l'on voit ici, il y avait 70 camps annexes. Dans l'ensemble de cet immense réseau, 52 000 hommes ont été déportés, venant de 32 pays d'Europe. Essentiellement des résistants, des prisonniers politiques", raconte l'historienne Frédérique Neau-Dufour. Ce camp a été l'un des plus meurtriers du système concentrationnaire nazi : 22 000 prisonniers y ont trouvé la mort.

"Nuit et Brouillard"

Installé en Alsace, région annexée par l'Allemagne, le camp de Natzweiler -Struthof était le rouage situé le plus à l'ouest du système concentrationnaire nazi. Camp de travail, le lieu avait été choisi pour l'extraction du granit rose des Vosges. Les prisonniers étaient surnommés les "Nuit et Brouillard", des ombres qui passaient leurs journées à creuser  sous les coups. Pierre Rolinet, résistant déporté au Struthof, pensait ne jamais en sortir. "Ça nous a été dit au début : vous rentrez par la porte, vous sortirez par la cheminée."

Le camp disposait également de salles de dissection. Elles servaient à des médecins qui menaient des expériences sur des dépouilles. Des juifs mouraient dans la chambre à gaz avant d'y servir de cobayes. Le camp fut libéré en novembre 1944 par les alliés.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande a commémoré la Journée nationale de la déportation en Alsace, dimanche 26 avril, avec une visite au Struthof (Bas-Rhin), le seul camp de concentration installé par les nazis sur le territoire français.
François Hollande a commémoré la Journée nationale de la déportation en Alsace, dimanche 26 avril, avec une visite au Struthof (Bas-Rhin), le seul camp de concentration installé par les nazis sur le territoire français. (FRANCE TV)