Le périphérique parisien bientôt limité à 70 km/h ?

La mairie de Paris a demandé à l'Etat l'autorisation de limiter la vitesse à 70 km/h au lieu de 80 km/h sur ce boulevard qui entoure Paris. 

La mairie de Paris a transmis sa demande il y a deux mois au gouvernement, mais c\'est un élu vert qui l\'a révélé, lundi 24 septembre.
La mairie de Paris a transmis sa demande il y a deux mois au gouvernement, mais c'est un élu vert qui l'a révélé, lundi 24 septembre. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

AUTOMOBILE – Après la fermeture partielle des voies sur berges aux voitures, la mairie de Paris se penche sur le périph. La mairie de Paris a demandé au gouvernement d'abaisser la vitesse maximale autorisée sur le périphérique de 80 à 70 km/h. L'Etat a accueilli le projet "favorablement", selon René Dutrey, adjoint au maire chargé de l’environnement au cours du conseil de Paris, lundi 24 septembre.

L'élu espère ainsi améliorer la qualité de l’air. "La baisse de la vitesse sur le périphérique est une mesure qui, économiquement, coûte peu cher et a une efficacité environnementale forte."  

La mairie avait déjà adressé cette demande à la préfecture de police à plusieurs reprises sous le précédent quinquennat. Sans succès. Bertrand Delanoë l'a donc rappelée cet été au Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, dans le cadre de ses échanges avec le gouvernement sur les Zones d'action prioritaire pour l'air (Zapa). Et cette fois, les choses risquent de s’accélérer. "Je peux vous dire que c'est bien parti", pronostique René Dutrey. La vitesse maximale autorisée sur le périphérique parisien est déjà passée de 90 à 80 km/h en 1993.