Cet article date de plus de huit ans.

La mortalité sur les routes a baissé de 15,1% au premier semestre

C'est ce qu'a annoncé le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des automobilistes patientent dans les bouchons, le 6 juillet 2013, près de Valence (Drôme). (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)

Le nombre de morts sur les routes françaises a baissé de 15,1% au premier semestre 2013 par rapport à la même période en 2012, a annoncé le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, jeudi 11 juillet. 

Le ministre s'est félicité de "chiffres encourageants". Le printemps 2013 a été marqué par une baisse "exceptionnelle" du nombre de tués en mai, en raison notamment d'une météo maussade.  

Manuel Valls s'est fixé comme objectif de tomber sous la barre des 2 000 morts par an en 2020 (contre 3 645 en 2012, un plus bas historique). Il s'est dit "favorable" à une baisse de 80 à 70 km/h de la vitesse maximale autorisée sur le périphérique, où près d'un accident sur deux est directement causé par "une vitesse excessive ou inadaptée" selon la préfecture de police de Paris.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.