Cet article date de plus d'onze ans.

Le ministre du Travail est favorable à un scrutin "sec" à 2 tours sans triangulaire pour les élections territoriales

Le ministre était interrogé sur France Inter sur la possibilité que le gouvernement applique pour l'élection des futurs conseillers territoriaux et pour les législatives un système majoritaire à deux tours, avec un deuxième tour où ne seraient qualifiés que les deux candidats arrivés en tête au premier.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre du Travail Eric Woerth

Le ministre était interrogé sur France Inter sur la possibilité que le gouvernement applique pour l'élection des futurs conseillers territoriaux et pour les législatives un système majoritaire à deux tours, avec un deuxième tour où ne seraient qualifiés que les deux candidats arrivés en tête au premier.

"Il n'y a pas de manipulation derrière"
"Ca veut dire exit le troisième candidat au deuxième tour. Ca veut dire qu'au 1er tour tout le monde peut se présenter et au deuxième tour on choisit", a expliqué le ministre.

"C'est un mode électoral bien connu et plutôt apprécié des Français, c'est le mode électoral pour l'élection présidentielle. Pourquoi ce ne serait pas le mode électoral pour l'élection du conseiller territorial ?", s'est-il interrogé.

Selon M. Woerth, il s'agit pour l'instant d'un "projet de loi", "un sujet sur lequel le Premier ministre aujourd'hui s'engage et ce sera présenté aux différents partis politiques".

Interrogé sur la suppression des triangulaires qui empêcherait notamment au FN de se maintenir au second tour, M. Woerth a répondu: "il n'y a pas de manipulation derrière".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.