Cet article date de plus de neuf ans.

Le Havre : dix policiers blessés dans l'arrestation des braqueurs d'une bijouterie

Quatre hommes d'une vingtaine d'années, cagoulés et armés, ont cambriolé une bijouterie du Havre, vendredi. Les policiers ont réussi à les arrêter dans leur fuite.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un policier devant la vitrine d'une bijouterie du Havre (Seine-Maritime), attaquée à la voiture-bélier par des braqueurs, le 16 août 2013. (FRANCE 3 HAUTE-NORMANDIE)

Les braqueurs ont été pris en "flag". Mais leur interpellation n'a pas été de tout repos, comme le raconte France 3 Haute-Normandie. Quatre hommes d'une vingtaine d'années, cagoulés et armés, ont cambriolé une bijouterie du Havre (Seine-Maritime), vendredi 16 août. Les policiers ont réussi à les arrêter dans leur fuite. Mais dix gardiens de la paix ont été légèrement blessés.

Vers 11 heures, heure d'affluence dans le centre-ville, une voiture-bélier est lancée en marche arrière dans la vitrine de la bijouterie Milliaud. Des policiers qui se trouvent par hasard dans le secteur se rendent sur place, rapporte le communiqué de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Seine-Maritime.

Course-poursuite en voitures

La Citroën C5, volée quelques jours plus tôt, redémarre et se dirige droit sur deux fonctionnaires de police à pied. Ils utilisent leur arme de service en direction du véhicule sans le toucher. Une course-poursuite s'engage dans les rues du centre-ville.

Dans sa fuite, la voiture des voleurs percute un véhicule de police, mais le conducteur parvient à poursuivre sa course. Il fonce à contre-sens dans une rue, puis freine brutalement. La voiture de police qui le suit lui rentre dedans. Les fonctionnaires à son bord sont légèrement blessés.

Bagarre entre voleur et policiers

Les quatre braqueurs abandonnent alors leur véhicule en pleine rue et partent à pied. Deux d'entre eux sont rapidement appréhendés. Le chauffeur tente de se cacher dans une cabane de jardin. Il est à son tour arrêté. Le quatrième braqueur entre dans une maison par une baie vitrée ouverte. Il se bat avec des policiers qui tentent de le désarmer et il parvient à s'échapper. Mais il est attrapé par deux policiers arrivés en renfort.

Au total, 10 policiers ont été blessés durant l'opération. Les quatre malfaiteurs ont été placés en garde à vue pour "vol à main armée en bande organisée et tentative d'homicide sur agent de la force publique". Ils sont "bien connus de la police depuis des années, pour des faits de violences, rébellion et cambriolages notamment".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.